Comment soigner la tendinite de mon cheval ?

jambes cheval

La tendinite chez le cheval n’est pas toujours facile à déceler et est souvent longue à traiter. Pourtant, c’est l’une des atteintes les plus courantes. Comment remédier à ce problème qui fait souffrir les chevaux et effraie les cavaliers ?

D’où vient la tendinite de mon équidé ?

Souvent, un cheval souffre de tendinite parce que son tendon est fatigué. C’est une conséquence directe de la fatigue du muscle auquel il est relié. On explique ce phénomène par une activité exceptionnellement intense.

Les chevaux cagneux ont une plus grande tendance que les autres à faire des tendinites, puisque le(s) membre(s) concerné(s) pâtissent du déséquilibre de l’effort fourni par tout le corps.

L’alimentation et la qualité du sol influent aussi sur la propension des chevaux à faire des tendinites. C’est la raison pour laquelle il faut être véritablement à l’écoute du cheval, de ses réactions et de ses mouvements.

Comment identifier et régler le problème ?

Il existe jusqu’à 4 types de tendinite, allant de la plus légère à la plus gênante. On parle d’une rupture partielle voire totale des fibres entraînant toujours une douleur plus ou moins intense. Celle-ci peut aller jusqu’à empêcher le cheval de s’entraîner et même impliquer une intervention chirurgicale.

Si vous constatez une zone gonflée ou chauffée, notamment lors de la palpation, il est conseillé de cesser les entraînements et de ne pas attendre pour faire intervenir le vétérinaire. En effet, on dit d’une tendinite qu’elle est auto-aggravante, si bien que chaque sollicitation du tendon va empirer l’état du cheval.

Mieux vaut prévenir que guérir

Heureusement, il est possible de faire de la prévention sur ce type de phénomène. Ainsi, vous pouvez commencer par vous assurer que le sol sur lequel votre cheval s’entraîne soit de bonne qualité.

De plus, avant une activité régulière et progressive, il est très important de procéder à un bon échauffement. Vous pourrez ainsi correctement préparer les muscles de votre équidé. Il faut en prendre soin car ils sont fragiles et très sollicités. Les échauffer limitera les risques de tendinite.

Si votre cheval souffre de tendinite de façon régulière, pensez aux dalles de box en caoutchouc. Leur densité et leur souplesse amortissent les mouvements du cheval pour lui apporter plus de confort.

Ajouter un commentaire