Le cheval en hiver

Le cheval en hiver, Equitation

Le cheval en hiver doit nécessiter de l’attention ! Les températures peuvent rapidement chuter entre 0 et -10 degrés notamment pendant la nuit. En effet, entre novembre et mars les jours se raccourcissent et les températures baissent. Nous en souffrons, mais nos animaux également ! Adaptez la routine de votre cheval pour qu’il ne soit pas affaibli pendant l’hiver. Si vous faites de l’équitation n’hésitez pas à lire cet article ! Mais c’est aussi le cas si vous avez une écurie pour chevaux ou que vous travaillez dans le milieu équin. Les chevaux et poneys nécessitent de l’attention particulière en hiver ! L’été vous les entraînez en compétition, en CSO, course hippique, concours complet, dressage ? Sachez que l’hiver ils peuvent attraper un rhume en une simple sortie ! Pour cela ses défenses immunitaires doivent se renforcer !

Le cheval en hiver…

Ainsi, votre cheval consommera plus d’énergie pour lutter contre le froid. Vous avez tendance à passer moins de temps avec lui car vous aussi vous avez froid dehors. Le cheval en hiver peut souffrir de différents maux. En tant que cavalier ou cavalière, surveillez ! Psychologiquement et physiquement, l’hiver est une période difficile pour votre cheval si vous ne vous en occupez pas correctement. Notre premier conseil est donc de passer suffisamment de temps avec votre cheval, même s’il pleut ou bien s’il neige.

Il a besoin de sortir en plein air et de vous voir pour conserver sa bonne humeur même lorsqu’il fait 0 degré. En cas de grand froid, essayez de vous entraîner en manège couvert pour vos sports équestres. Les balades sont à éviter car le vent et la pluie peuvent être ravageurs ! Les promenades sont à favoriser en cas de froid sec et beau temps hivernal. Les poulains et jeunes chevaux ne sont pas très habitués au temps froid ! Alors essayez de les entraîner en saut d’obstacles en intérieur par exemple. Les cavaliers, écuries et centre équestre doivent apporter une attention particulière au cheval en hiver.

La nourriture de votre cheval en hiver

Le cheval en hiver doit être bien nourri et hydraté ! Pendant l’hiver, les besoins nutritionnels de votre cheval augmentent considérablement ! Le cheval consomme environ 10% d’énergie supplémentaire pour se réchauffer et lutter contre le froid. En hiver, votre cheval doit aussi avoir de l’eau tempérée à proximité : il ne faut pas qu’elle gèle ou glace ! Si elle est trop froide, elle provoquera des douleurs d’estomac à votre animal. Même si mon cheval n’a pas soif : forcez le à s’hydrater correctement pendant l’hiver !

Par ailleurs, l’herbe disparaît en extérieur, et il faudra donc la remplacer par du fourrage de bonne qualité comme du foin ou de l’herbe que vous aurez séchée, stockée et vérifiée. En effet ; le fourrage constitue la principale source d’alimentation de votre animal donc veillez à bien compenser pendant l’hiver quand elle se fait rare. Les calories doivent être revues ! Le système immunitaire de votre cheval en dépend. Nutriments, glucides, oligo-éléments, magnésium, complément alimentaire : renseignez-vous ! Lorsqu’il fait froid ou très froid, vous allez faire du sport puis manger une raclette ? C’est pareil pour votre cheval ! Entraînez-le puis nourrissez-le suffisamment. Monter à cheval est un plaisir l’été mais ne doit pas être supprimé en temps froid !

L’alimentation de votre cheval en hiver devra également être revue si vous laissez plusieurs chevaux au même moment dans le pré : prévoyez une balle de foin pour plusieurs (4 à 5) chevaux. Le cheval en hiver doit donc bénéficier d’un rythme adapté ! Si vous pouvez passer plusieurs fois par jour, répartissez les repas tout au long de la journée. Mais si vous ne pouvez pas il faudra préférer un aliment plus énergétique plutôt que de mettre de plus grosses quantités.

Concrètement : que prévoir ?

Votre animal (poulain, étalon, jument, poney…) doit encore sortir et profiter de l’air frais et sec ! Aussi, au niveau de l’alimentation de votre cheval en hiver dans son box, il faudra prendre en compte le ralentissement de ses sorties et donc de ses dépenses énergétiques. Adaptez les quantités au volume d’activité physique tout en conservant en tête que le froid lui demande plus d’énergie. Pour cela, vous pouvez demander conseil à votre vétérinaire ! Il prendra d’autres informations en compte comme par exemple le fait que l’herbe au printemps est bien plus riche qu’en automne, etc… Votre animal préféré doit avoir un environnement adapté pour cette saison !

Le cheval en hiver : conseils pour son bien-être

Pour l’hiver de votre cheval, il est important d’anticiper afin d’être prêt à l’arrivée des basses températures. En effet, le froid peut arriver plus vite que prévu ! Un hiver mal préparé peut être dangereux pour la santé de votre animal. Ainsi, assurez-vous d’avoir un abri bien orienté pour votre animal, notamment pour le protéger du froid et du vent ou de la pluie. Pour que votre cheval passe un hiver agréable, vous pouvez également prévoir des couvertures pour lutter contre le froid, et le couvrir. Ainsi, il conservera la chaleur produite par son corps et perdra moins d’énergie.

Au niveau de l’entraînement, favorisez des cours d’équitation de perfectionnement plutôt que des compétitions. Les chevaux peuvent être utilisés pour les débutants qui apprennent la pratique de l’équitation. Mieux vaut éviter la voltige et les concours CSO / grand-prix ! Pour organiser au mieux les sorties hivernales de vos chevaux, prévoyez un planning d’activités équestres et affichez-le dans le club house. Ainsi, les cavaliers du centre d’équitation pourront s’occuper de cela. En hiver, et notamment pour les vacances le stage d’équitation fait son grand retour ! Les jeunes peuvent donc faire de l’équitation encadrés par des animateurs dans une ambiance familiale.

Ensuite, vous pouvez également demander à votre vétérinaire un coup de boost pour votre cheval en lui donnant des compléments alimentaires. Par exemple, une cure de vitamines qui renforce son système immunitaire lui évitera des tracas ! Peu importe sa race (du pur-sang au shetland !) et son caractère, hiver doit avoir un suivi régulier pour qu’il ne développe aucune carence.

Que faire pour préparer l’hiver ?

Votre animal doit être suffisamment suivi pour ne pas se sentir seul, fatigué ou déprimé ! Ainsi ; l’hiver est une période qu’il faut préparer pour votre cheval notamment pour éviter qu’il souffre du froid. Vous pouvez également choisir d’équiper son box de dalles de box et changer de litière pour plus de confort. Pour cela, n’hésitez pas à nous contacter ou à consulter notre site internet !

En effet, les dalles de box permettront d’isoler le sol et garder votre cheval au chaud : retrouvez notre article à ce sujet !

Crédit photographique : @redcharlie

Ajouter un commentaire

Recevez notre newsletter !