Le Barbe

Le Barbe est un cheval issu de l’Afrique du Nord, pays qui l’aura façonné, son nom vient de barbare, en référence aux tribus du même nom. Très tôt, le Barbe fut utilisé comme cheval de guerre, cependant, nulle doute qu’à la suite des invasions du Maghreb au VIIème siècle il a été croisé avec de l’Arabe, dans les régions autour de la Méditerranée.

Les Barbes que nous avons pu rencontrer en Espagne et dans le Sud de la France, sont certainement issus de croisement avec des races européennes telles que l’andalou ou le pur sang. Cependant, des Barbes purs ont échappé à ce phénomène, notamment dans les tribus des montagnes et du Nord.

Au XIXème et début du XXème siècle, les sélections effectuées par l’administration coloniale en ont fait le cheval que nous connaissons aujourd’hui. C’est en 1987 que l’Organisation Mondiale du Cheval Barbe née, elle regroupe l’Algérie, la Tunisie, le Maroc, la France et le Sénégal et a pour objectifs :

  • Sauvegarder et améliorer la pureté de la race Barbe,
  • Élaborer le standard du Barbe pur,
  • Pousser à l’ouverture d’un livre généalogique du cheval Barbe dans les pays où il n’existe pas,
  • Promouvoir la race et encourager son élevage,
  • Nommer des juges internationaux pour veiller à la bonne évolution de la race.

Caractéristiques de la race

  • sa tête est forte et ses naseaux effacés,
  • il a les oreilles courtes et l’œil légèrement recouvert,
  • sa poitrine est haute et large, son dos fort et tranchant,
  • sa queue est attachée en bas,
  • c’est un cheval de taille moyenne, environ 1m55,
  • sa robe est grise, baie ou alezane.

Vous êtes intéressés par la multitude des races des chevaux et leur histoire ? N’hésitez pas à nous le faire savoir en commentaire !

Ajouter un commentaire

Recevez notre newsletter !