Thérapie dans l’eau pour mon cheval : thalasso ou balnéothérapie ?

thalasso-ou-balnéothérapie

La thalasso ou la balnéothérapie sont toutes deux des hydrothérapies qui font beaucoup de bien à nos chevaux. Elles sont différentes et ont des effets distincts mais leur permettent de se relaxer et déconnecter du quotidien. Qu’est-ce qui les différencie ? Quels sont leurs bienfaits ?

Pourquoi opter pour une hydrothérapie ?

Autant pour les chevaux de sport que de club, la thalasso et la balnéothérapie équines sont fortement recommandées. Bien que l’objectif recherché ne sera pas le même, elles apporteront toutes deux un bien-être à l’animal, quelque soit son activité.

Soumis à rude épreuve tout au long de leur carrière, ils ont, eux aussi besoin de repos et de vacances. Aussi, n’oublions pas que le bien-être de l’équidé est plus que décisif concernant ses performances.

Les deux cures font beaucoup de bien aux chevaux fatigués tant physiquement, que psychologiquement. Le rapport à l’eau quotidien, inhabituel pourtant, permet justement aux chevaux de couper de leur routine. De cette manière ils changent d’air, respirent mieux et se relaxent.

Thalasso vs balnéothérapie

La thalassothérapie ou la balnéothérapie sont des choses bien distinctes. L’une implique un lieu à proximité de la mer, l’autre non.

On parle de thalassothérapie pour les soins composés de massages, d’enveloppements et de sorties en mer. Cette dernière soigne bien des maux, autant en préventif qu’en curatif. Elle est reconnue pour agir sur les tendinites, les entorses, les troubles articulaires et mêmeles petites baisses de moral !

La balnéothérapie, elle, ne concerne qu’une remise en forme à l’aide de machines et en immersion dans l’eau (et pas de mer…).

Détente vs soins musculaires

L’objectif de la thalassothérapie est de détendre, reposer et soigner les blessures légères de nos chevaux. Quant à la balnéothérapie, elle vise à soigner les problèmes musculaires. Cependant cette dernière favorise également la remise à l’entraînement et la perte de poids.

En effet, tout en jouant dans l’eau, les équidés se tonifient et les plus nerveux d’entre eux peuvent se détendre. Nombreux sont d’ailleurs les chevaux qui ressortent de ces cures en étant beaucoup plus compétitifs.

En effet, parfaitement reposés, ils vont avoir une meilleure résistance au stress. Ce calme et cette pause réparatrice vont très largement se ressentir dans leurs performances. Ainsi, vous les retrouverez avec une réelle envie de donner le meilleur dans les entraînements mais aussi lors des concours.

Ces cures sont aussi un moyen pour les jeunes chevaux de prendre en musculature. Certains prennent jusqu’à 40 kg de muscles durant leur séjour.

Combien de temps pour de telles thérapies ?

On dit qu’une cure de balnéothérapie ou thalassothérapie doit durer au moins 3 semaines. Il semblerait que ce soit le laps de temps nécessaire au cheval pour qu’il se déconnecte de son quotidien.

Les effets sont généralement constatables au bout de 15 jours. Toutefois, les bienfaits sont plus longs à venir pour un cheval qui se remet d’une blessure grave. Dans ce cas il est préférable que le séjour dure au moins 1 mois.

Dans la mesure du possible, les professionnels du milieu préconisent 2 séjours par an. Ce rythme permettra aux chevaux de maintenir leur niveau de performance.

Ajouter un commentaire