La pierre à sel : réel besoin pour mon cheval ?

cheval mange

La pierre à sel apporte-t-elle vraiment quelque chose ou comble-t-elle juste l’ennui ? Est-ce qu’un bloc suffit ou faut-il aussi rajouter du sel dans la ration ? Préférer un bloc seul ou un bloc enrichit en oligo-éléments ?

Pourquoi donner du sel à mon équidé ?

Chez le cheval, l’intérêt du sel est qu’il stimule l’appétit, le besoin de boire, favorise la digestion et maintien la flore intestinale en bonne santé.

La nourriture simple du cheval ne contient pas suffisamment de sel. La mélasse pourrait convenir mais elle contient aussi du potassium. C’est la raison pour laquelle on ne peut en donner en grande quantité aux chevaux.

Toutes les pierres ne sont pas composées de la même quantité de sel. En effet, il peut aussi y avoir des oligo-éléments plus, de la mélasse, des vitamines et / ou de la levure.

Après l’effort, et même pendant s’il s’inscrit dans la durée, le cheval doit donc consommer du sel pour compenser la perte en minéraux et en oligo-éléments.

Comment s’évacue-t-il ?

A savoir que le sel ne reste pas dans l’organisme de l’animal. Il circule dans son corps pour être évacué dans les urines et la sueur.

Un cheval transpire beaucoup, si bien qu’il évacue rapidement les minéraux contenus dans son corps. En effet, dès qu’il fournit un effort, un cheval peut produire jusqu’à 12 litres de sueur par heure !

La consommation varie en fonction de l’équidé

Tous les chevaux ne consomment pas la même quantité de sel.
Ils vont consommer le sel selon leurs besoins. Tous n’ont pas la même consommation.

Certains d’entre eux peuvent en lécher jusqu’à 150 g par jour. Les chevaux qui lèchent beaucoup de sel sont des chevaux qui boivent beaucoup, donc qui urinent en conséquence. L’inconvénient est que vous pouvez vous retrouver avec une litière souillée rapidement.

Un cheval qui produit un effort modéré, peut se contenter d’une pierre à sel accrochée en permanence dans son box. Cependant, un ajout peut être introduit dans les rations pour un cheval ayant pour habitude de fournir des efforts intenses. On peut compter entre 25 et 100 g par jour selon le travail.

En moyenne, un cheval consomme 50 g par jour de bloc à sel. Il est donc conseiller d’acheter de grosses pierres à sel.

Ajouter un commentaire