La litière en paillis : les avantages sans les inconvénients

Paillis de miscanthus

La litière en paillis permet de conserver tous les avantages de la litière de paille traditionnelle, sans les inconvénients. Le paillis n’est donc pas de la paille, il est de qualité constante et sain pour les chevaux fragiles. 

La paille défibrée

La litière sous forme de paillis peut prendre plusieurs formes. Celle qui ressemble le plus à la litière de paille traditionnelle est la litière de paille défibrée.

Sa différence ? La paille est hachée si finement qu’elle en devient très absorbante. Pour être d’autant plus saine, cette litière est dépoussiérée. Elle convient à tous les chevaux, même ceux pouvant présenter des allergies respiratoires.

La paille défibrée est 100% naturelle, très absorbante. Elle capte les odeurs d’ammoniac et laisse un box sec longtemps si bien que vous réduisez votre consommation de litière.

L’anas de lin

La litière de lin ressemble aussi à la paille traditionnelle : elle est légère, lumineuse, facile à manipuler.

L’anas de lin constitue la partie centrale de la plante réputée pour sa grande capacité d’absorption. Egalement 100% naturel et dépoussiéré, ce matériau pour convenir à absolument tous les chevaux.

Non seulement cette litière est peu chère à l’achat, mais sa fréquence de curage réduite la rend encore plus économique. En effet, votre box n’aura besoin d’être curé que toutes les 12 semaines, au lieu de 7 ou 8 voire moins pour d’autres litières.

Le paillis de miscanthus

Le miscanthus sous forme de paillis offre le confort et l’apparence d’un box de paille. Le miscanthus est aussi appelé « herbe à éléphant ». C’est une plante extrêmement absorbante qui capte l’humidité et les mauvaises odeurs pour un box sec, sain et confortable sur le long terme.

Le paillis de miscanthus est un autre moyen de conserver l’aspect d’un box sur paille, sans les désagréments de la poussière.

Ajouter un commentaire

Recevez notre newsletter !