Quels sont les bienfaits de la douche pour mon cheval ?

douche cheval

Après une longue journée, il est évident, pour nous, qu’une douche est indispensable. C’est un moment agréable, qu’on attend avec impatience pour la plupart.

Dans le cas des chevaux, ce n’est pas si différent. Leur douche doit être un moment de plaisir, de partage et de relaxation. Comment leur offrir ce doux moment sans désagréments ? Nous vous donnons quelques conseils.

Pourquoi doucher son cheval ?

Les bienfaits hygiéniques

Tout comme les Hommes, la douche chez le cheval a pour premier objectif de le nettoyer. En effet, elle est très utile lorsque vous revenez d’une balade sous la pluie ou que l’animal revient du pré. Plein de boue, il vous sera difficile de retrouver sa robe naturelle sans une bonne douche.

En été, c’est aussi un très bon moyen de rafraîchir l’animal. Transpirant, la douche lui fera le plus grand bien.

De plus, lors d’un concours ou d’une présentation c’est elle qui vous aidera à présenter un équidé au poil brillant.

Une aide pour la circulation sanguine

Outre l’aspect hygiénique et esthétique de la douche, cette dernière peut avoir de l’impact sur le bien-être physique de l’animal.

En effet, doucher son cheval est un geste à adopter afin d’activer les fonctions organiques de la peau. C’est d’autant plus vrai à l’aide de shampoing. De plus, le jet d’eau froid va masser le cheval, ses muscles seront détendus et sa circulation sanguine sera améliorée.

Un moment de partage et de plaisir

Nous pouvons également rajouter que le moment du nettoyage, comme celui du pansage, est un bon moment de partage entre vous et l’équidé. Il est donc important que vous preniez tous les deux du plaisir.

Quelques gestes à adopter

Adapter la température à l’animal

La température du cheval est naturellement un peu plus élevée que la nôtre, elle avoisine les 38°c. Il faut donc veiller à ce que le cheval n’attrape pas froid lorsque vous le douchez.

De ce fait, lorsque nous parlons des bienfaits de l’eau froide sur les membres fragiles de l’animal, nous ne faisons pas référence à de l’eau glaciale. Dans ce cas, l’animal risquerait de ne pas passer un moment agréable.

En hiver, il est important de doucher votre cheval à l’eau tiède, dans un endroit sans courant d’air, voire même dans un solarium.

S’équiper du bon shampoing

La peau des chevaux est sensible, c’est pourquoi nous recommandons fortement l’usage d’un shampoing au PH neutre. Ainsi, vous ne risquez pas d’agresser sa peau.

Le choix du shampoing peut se faire selon plusieurs critères, notamment celui de la robe. Le shampoing doit être diluez dans un seau d’eau, puis à vous de brosser l’ensemble du corps de votre cheval à l’aide d’une brosse.

Veiller à ce que l’équidé soit à l’aise

Dans un premier temps, il faut y aller progressivement pour que votre cheval puisse s’habituer à la température de l’eau.

Nous vous conseillons de commencer par les membres puis remontez doucement vers l’épaule et l’encolure, en évitant la tête et les oreilles. Vous finirez par le dos, les fesses, le ventre, quant à la queue, il suffit de la tremper dans un seau d’eau mélangée au shampoing, puis de frotter avec vos mains.

Ensuite, il faut savoir écouter votre animal. Par exemple, certains chevaux n’apprécient pas de recevoir de l’eau sur la tête. Il faut donc être prudent et y aller doucement pour ne pas les brusquer. La douche doit rester un moment de plaisir et de partage entre le cheval et son maître.

Enfin, à la fin de la douche, pour retirer la majorité de l’eau, vous pouvez utiliser un couteau de chaleur. Celui ne s’utilise néanmoins que sur les parties charnues du corps du cheval, et du haut vers le bas. Pour sécher les membres, une serviette fera très bien l’affaire. Pensez à insister sur les pâturons pour éviter la formation de crevasse.

Ajouter un commentaire