Construction de l’ossature du cheval

Jeune poulain dans la prairie

Comment est construit le squelette du cheval ? A quel âge sera-t-il assez mature, pour le monter ? Autant de questions auxquelles nous essaierons de répondre, afin de comprendre l’évolution de son animal.

De l’importance d’attendre que le cheval grandisse avant le débourrage.

C’est un fait immuable, tous les chevaux doivent attendre leurs 6 ans pour avoir un squelette mature, peu importe leur race. Certains ont tendance à penser que selon les races cette date de maturité varie. Cependant, l’apparente robustesse de certains chevaux n’a aucun rapport, elle n’est qu’affaire de morphologie.

Raison pour laquelle nous préconisons d’attendre les 4 ans de l’animal pour le monter. C’est une chose de vouloir l’exercer rapidement, il en est une autre de respecter son bien-être.

Si pour vous, débourrer un cheval impliquer de le monter, mieux vaut attendre ses 4 ans. C’est aussi une façon de le laisser s’habituer progressivement au matériel. L’objectif final est de pouvoir dire que votre cheval sera « dressé » à 6 ans. Nul besoin donc de précipiter les choses en brûlant des étapes.

Concrètement, vers l’âge de 2 ans vous pouvez commencer à l’habituer aux diverses situations et au matériel avec lequel il sera amené à travailler. Vers ses 3 ans, montez et descendez de son dos afin qu’il appréhende mieux ces sensations à l’avenir. La sensation de la selle peut déranger le jeune cheval, elle peut lui être inconfortable c’est pourquoi il est préférable de l’y habituer progressivement.

Le processus d’ossification en étapes

Composition du squelette du cheval

Le processus d’ossification du cheval se déroule de la naissance jusqu’à ses quatre ans. Etape par étape, l’ensemble de ses os vont devenir matures.

  • Troisième phalange – naissance ;
  • Deuxième phalange – haut et bas – entre la naissance et 6 mois ;
  • Première phalange – haut et bas – entre 6 mois et 1 an ;
  • Canon – entre 8 mois et 1.5 ans ;
  • Petits os du « genou » – entre 1,5 an et 2,5 ans ;
  • Bas du radius-ulna – entre 2 ans et 2,5 ans ;
  • Portion « porteuse » du glenoïde en haut du radius entre 2,5 ans et 3 ans ;
  • Humérus – entre 3 ans et 3.5 ans ;
  • Omoplate – entre 3.5 ans et 4 ans ;
  • Postérieurs – identique aux antérieurs ci-dessus ;
  • Jarret – pas avant l’âge de 4 ans ;
  • Tibia – entre 3 ans et 3,5 ans ;
  • Fémur – entre 3 ans et 3,5 ans ;
  • Encolure – entre 2,5 ans et 3 ans ;
  • Bassin – entre 3 et 4 ans.

L’ossification de la colonne vertébrale est la dernière à se mettre en place, raison pour laquelle il ne faut jamais forcer sur l’encolure d’un jeune cheval. D’autant que plus l’encolure est longue, plus tard cette ossification sera terminée.

Crédit photo : M01 MAROT

Ajouter un commentaire

Recevez notre newsletter !