Équitation : Comment choisir les sangles ?

sangle et selle

Généralement, on a tendance à se contenter des sangles fournies avec la selle, ou de la même gamme. Pourtant choisir des sangles n’est pas anodin. Face à la multitude de modèles, il est normal que l’on se sente tout de même un peu perdu.

Il est évident que le choix d’une bonne selle est primordial et on y attache généralement plus d’importance qu’au choix des sangles. Cependant, des sangles inadaptées au cheval ou à la selle sont dangereuses pour l’animal, comme son cavalier.

Choix n°1 : La matière

Tissu : économique et éphémère

Une sangle en tissu n’est pas chère à l’achat, vous pouvez en trouver à partir de 15€. L’entretien est facile puisqu’un coup de brosse après le travail suffit à la rendre propre.

Cependant, ces sangles ne sont pas vouées à durer dans le temps. Si elles sont mal ajustées elles peuvent même blesser le cheval. Nous préconisons donc l’usage d’un fourreau de sangle qui aura pour rôle de protéger la peau du cheval du frottement de la sangle.

La solution intermédiaire : le synthétique

Un peu plus chères que les sangles en tissu, les sangles en synthétique peuvent se trouver autour de 30€. Le rapport qualité-prix est très intéressant. Leur entretien est aussi facile que celui des sangles en tissu, mais elles sont sensées tenir plus longtemps.

Pour autant, si votre cheval a la peau fine, pensez aux fourreaux de sangles qui vont protéger sa peau des frictions.

Le Cuir : durabilité et entretien

Une sangle en cuir, si elle est bien entretenue, durera très longtemps. Il faut néanmoins penser à la graisser régulièrement. En effet, le cuir est un matériaux qui demande à être nourri et l’usage de graisse permet aussi de l’assouplir pour une meilleure adaptation au corps de votre cheval.

Il est normal que lors des premières utilisations la sangle ne soit pas parfaitement souple. Pour éviter de blesser le cheval il ne faut pas hésiter à utiliser des fourreaux de sangles.

L’inconvénient de ces sangles est leur prix qui peut varier de 45€ à beaucoup plus, à voir selon votre budget et les attentes que vous en avez.

Choix n°2 : La forme

La sangle droite : classique mais peu adaptée

C’est LA sangle classique, pour autant, elle ne prend absolument pas en compte la morphologie du cheval.

Anatomique

L’intérêt de cette forme est qu’elle dégage bien les épaules du cheval. Néanmoins, elle implique de sangler équitablement de chaque côté pour ne pas causer de gène inutile à l’animal.

A bavette : idéale pour les crampons

Principalement utilisées en obstacle ou en cross. Elles sont encore plus utiles lorsque les fers du cheval sont équipés de crampons.

Sanglons élastiques : très courants

Ces sanglons équipent de nombreuses selles. Malheureusement, ils poussent à serrer d’avantage les sangles. Ce n’est pas forcément une bonne chose pour le confort du cheval.

Aussi, cette partie élastique fragilise les sangles. Il vaut mieux les vérifier régulièrement pour éviter de se retrouver avec une sangle qui lâche en pleine séance de travail.

La sangle réglable qui s’adapte à l’animal

Elles conviennent d’autant plus aux chevaux en surpoids qui sont voués à perdre quelques kilos, mais aussi aux poulains qui devraient encore grandir un peu.

L’intérêt de ces sangles est que vous pouvez les régler de façon idéale afin qu’elles apportent un bon maintient sans gêner les mouvements du cheval.

Anneau ou pas anneau?

L’anneau sert à fixer les enrênements et ne blesse pas le cheval. Cependant, l’importance de la symétrie du réglage se pose encore ici pour ne pas empêcher l’amplitude des mouvements de votre cheval.

Choix n°3 : La taille

Pour choisir la bonne taille de sangle il faut mesurer la distance entre les contre-sanglons. Pour ce faire, nous vous conseillons d’équiper votre cheval au préalable afin d’obtenir la distance réelle à l’usage.

Autrement, voici un petit guide des tailles :

  • Pour Poney, par catégorie :
    • A et B : 60 à 75cm
    • B et C : 80 à 100cm
    • D et petits chevaux : 100 à 115cm
  • Pour chevaux, par taille
    • Entre 1.50m et 1.60m au garrot : 125cm
    • Entre 1.65m et 1.75m au garrot : 135 cm
    • Plus de 1.75m au garrot : 145cm

Ajouter un commentaire