Vacances : comment partir quand on possède un cheval ?

cheval en vacances

Vous avez besoin de vacances mais vous culpabilisez de devoir laisser votre cheval seul ? Vous avez peur qu’il manque de nourriture, d’eau et de soin durant votre absence ? Ne vous inquiétez pas, bien que certaines précautions sont à prendre, des solutions existent.

Des vacances des deux côtés !

Lorsque l’on est propriétaire d’un cheval, on peut parfois avoir du mal à partir en week-end ou en vacances sans lui. On ne veut pas l’abandonner ni le mettre dans un endroit où il ne serait pas bien. Toutefois, nous avons réellement besoin de repos et ne devons pas culpabiliser pour autant.

Vous sentez que vous avez besoin de vacances, de changer de rythme, de rompre avec votre quotidien ? C’est sûrement aussi le cas de votre cheval ! Et si vous le laissiez tranquille avec le travail le temps de votre absence ?

Bien que cela puisse être stressant de laisser son animal quelques jours/semaines/mois, il existe de nombreuses solutions à vos problèmes. En prenant le temps de choisir la meilleure option, en prenant les meilleures précautions, vous partirez enfin serein.e en vacances !

Où laisser mon équidé pendant ce temps ?

Je suis en centre équestre, j’y reste !

Lorsque votre cheval est dans un centre équestre alors pas de problèmes pour partir. Assurez-vous simplement de prévenir le gérant, ou le responsable de votre compagnon, de votre absence.

De cette manière, il pourra prendre les précautions nécessaires et saura qu’il faudra faire d’avantage attention à ce pensionnaire. Soins, nourriture, eau, friandises, il aura tout ce dont il a besoin. Ainsi, il ne sera en aucun cas perturbé par votre absence.

La vie au pré

Si votre cheval vit au box toute l’année, surtout ne le mettez pas si brusquement au pré tous les jours 24H/24. Non seulement ce mode de vie ne lui conviendra pas mais l’herbage non plus.

Votre cheval a l’habitude d’entendre et de voir ses congénères, d’attendre que vous arriviez pour passer un moment avec lui. Ainsi, une rupture trop brusque pourrait sérieusement altérer son moral.

Par contre, vous pouvez vous arranger pour qu’il passe ses journées au pré avec d’autres chevaux et qu’il soit rentré au box la nuit. Pour ce faire, veillez à ce qu’il ai de l’eau claire en permanence et du foin pour grignoter, dans le cas où les herbages auraient déjà grillé.

Nous vous conseillons tout de même, avant de le mettre au pré, de vous assurer que les vaccins de votre cheval sont à jour et que sa ferrure est adaptée.

Contactez vos proches

Vous pouvez tout à fait le confier à quelqu’un de confiance qui saura le faire bouger, le divertir et lui faire faire de petits exercices dont il n’a pas l’habitude.

Comme nous le disions, il faut tout de même que vous soyez rassuré.e par la personne. Ainsi, ne vous conseillons alors de choisir une personne en qui vous avez réellement confiance et dont vous connaissez les méthodes avec les chevaux.

Son rôle ici ne sera pas de dresser votre compagnon, mais de le changer de son quotidien. Ainsi, pas besoin de compétences particulières donc famille, amis, voisins tout comme amis de cheval pourront vous aider !

Après le baby-sitting, le Horse-sitting !

Il existe également une pratique qui prend de plus en plus d’ampleur chaque année : le Pet sitting. Ici, il s’agira d’un.e Horse sitter. Dérivé du mot « baby sitter », il consiste en la même chose sauf que, cette fois, les sujets sont sur quatre pattes à vie !

C’est une personne de confiance que peut s’occuper de vos animaux chez lui comme chez vous. Il s’agit généralement de quelqu’un d’expérimenté qui saura parfaitement prendre soin de votre cheval.

Ainsi, vous pourrez être tranquille, il saura tout faire. En effet, il pourra panser votre animal, le monter pourquoi pas, prendre soin de son box s’il en a un et également lui fournir la nourriture et l’eau donc il a besoin.

Pensions de vacances

Aussi, vous pouvez tout à fait déposer votre animal en demi-pension pour quelques temps. Pour ce faire, postez une annonce sur les réseaux, les sites spécialisés, etc. Inscrivez vos dates, vos exigences et voyez ce qu’on vous propose. Vous pouvez également laisser la personne monter votre équidé pendant ce temps.

Ici, l’avantage est que attirerez sûrement beaucoup de personnes rêvant de posséder un cheval, qui sauront chouchouter le vôtre pendant quelques jours. Malheureusement, l’inconvénient est qu’on ne sait jamais vraiment sur qui on tombe. Soyez vigilent.e !

Thérapies dans l’eau

Enfin, il existent des thérapies dans l’eau telles que la thalassothérapie ou la balnéothérapie. Ces cures peuvent tout à fait être une solution, plus onéreuse je vous l’accorde, pour reposer votre cheval durant vos propres vacances.

Pour les chevaux de compétition, c’est un bon moyen de se remettre en forme pour une saison intense !

Ajouter un commentaire