Premier galop : comment trouver son équilibre ?

galop

Il est normal pour un jeune cavalier d’avoir de l’appréhension pour son premier galop. Pour que tout se passe bien, il est important de procéder par étapes.

1- Se détendre

Pour que le premier se passe comme prévu, il faut trouver son équilibre, sans se crisper. Le fait d’être décontracté permet au cavalier de mieux ressentir les mouvements du cheval, afin de bien l’accompagner.

En étant détendu et à l’aise, vous profiterez beaucoup plus du moment et c’est en s’amusant qu’on apprend !

2- Débuter à la longe

Pour commencer, le cavalier peut aborder le galop à la longe sans avoir à se préoccuper de l’allure ou de la direction.

Mettez-vous au trot et serrez les jambes énergiquement, poussez les fesses vers l’avant de la selle, vous pouvez attraper le pommeau à 1 ou 2 main(s) si besoin.

Veillez à bien décontracter tout le haut de votre corps, les épaules et le dos, en gardant les reins bien souples. Pour anticiper le passage au pas, il suffit de redresser le buste, voire même l’incliner légèrement vers l’arrière.

3- Se lancer seul

Une fois cette première étape passée, il est temps de se lancer seul. Au trot, lorsque vous arrivez dans un tournant, poussez le cheval énergiquement avec les jambes et les fesses.

Pour ralentir l’allure, redressez votre buste et tenez les rênes tendues en main levée. Vous pouvez tout à fait accompagner ces gestes de votre voix.

Lors de vos premiers galops, vous n’êtes pas obligé de rester assis. Mettez-vous en « suspension », c’est-à-dire appuyé sur les étriers avec les fesses légèrement au dessus de la selle.

Une fois votre équilibre trouvé en suspension au trot, lancez-vous au galop en ouvrant les doigts sur les rênes et en engageant les jambes fermement.

4- S’adapter au comportement de l’animal

Comme vous l’avez vu dans cet article, on engage souvent le galop dans un tournant. Nous cherchons en fait déséquilibrer le cheval pour qu’il se retrouve instinctivement au galop. Au fur et à mesure, le cavalier apprendra à lancer le galop avec uniquement les aides.

Surtout, ne vous accrochez pas aux rênes, vous risquez de provoquer un mouvement de défense de la part du cheval qui pourrait chercher à vous les arracher. Vous risquez même de passer par-dessus l’encolure !

Ajouter un commentaire